Imperfect Lovers, 2013

Imperfect Lovers (2013) est un clin d'œil antithétique au Perfect Lovers de Félix Gonzalez-Torres. À la manière des deux horloges qui indiquent la même heure à la seconde près, deux cercles, dessinés au néon blanc, contiennent deux mots arabes que seul l'emplacement d'une lettre distingue, deux termes quasiment identiques et pourtant antinomiques : thawra et tharwa, « révolution » et « fortune », interrogeant ainsi le spectateur sur le sens de ces deux mots en plein contexte de soulèvement dans les pays arabes.